Aller au contenu

La photo de Depardon : très élaborée et pourtant presque normale…

2012 juin 6
Mots-clés : , , ,
par Laurent Boisseau

C’est donc Raymond Depardon qui a été choisi pour réaliser la photo officielle du président de la République François Hollande. Elle a été rendue publique ce lundi nous précise le site de l’Elysée. Un secret bien gardé autour de cette photo qui n’a été dévoilée que lors de la conférence de presse qui lui était consacrée nous précise Télérama.

Alors, comment est-elle cette photo, que beaucoup de journalistes traitent de travail d’amateur ?

Hollande par Depardon
Photo : Raymond Depardon © DILA-La Documentation Française-2012

Il est vrai qu’au premier abord elle surprend, surtout si on la voit en petit format sur internet. Mais dès qu’on prend le temps de la regarder en détail et à la bonne échelle, on découvre une réalisation très élaborée. « Non, la photo de Hollande par Depardon n’est pas un travail d’amateur » comme l’écrit Michel Holtz de Marianne.

Analysons la en détail :

C’est d’abord un format carré – Raymond Depardon a utilisé un Rolleiflex – ce qui permet de bien mettre en valeur les portraits. Il a joué habilement de la faible profondeur de champ ce qui fait que le décor vient bien au second plan sans perturber le personnage principal.
François Hollande regarde le photographe tout en se présentant légèrement de côté pour ne pas paraître trop figé.

L’oeil est ensuite attiré par les taches de lumière dans l’herbe – sans doute le soleil qui joue à travers le feuillage – elles nous guident suivant une ligne oblique qui part du coin inférieur gauche au milieu du bord droit au pied de l’arbre.
Le pied de cet arbre constitue le point de fuite de la composition. On distingue nettement deux lignes de fuite constituées part la direction oblique des taches de lumière et la base horizontale des bâtiments de l’Elysée. Enfin une troisième ligne moins explicite se révèle en partant du coin supérieur gauche pour rejoindre l’arbre. Elle passe par les yeux du personnage central. Le cadrage et la composition montrent bien qu’il s’agit d’un travail abouti.

Hollande par Depardon

Lignes et point de fuite

Enfin l’éclairage : François Hollande est éclairé de manière homogène de façon à être bien distingué des bâtiments de l’Elysée au fond. Ces derniers apparaissent surexposés de manière à ne pas trop s’imposer dans la composition. De la même façon, les drapeaux français et européen tendus sur la salle des fêtes à gauche apparaissent comme suggérés tout en étant présents dans la composition.

Raymond Depardon a réalisé là un excellent travail de photographe.
François Hollande soigne énormément son image, c’est normal. Son prédecesseur gérait excessivement sa communication, c’est différent.

Ainsi cette photo de Raymond Depardon apparaît comme très épurée, proche de la simplicité, presque normale…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :