Aller au contenu

Faire un portrait en photo – un exercice difficile

2008 janvier 26
par Laurent Boisseau
Cartier-Bresson : L'Allée du Prado

Cartier-Bresson : L'Allée du Prado

Pas facile de faire une photo, un portrait.

C’est une alchimie entre le photographe et son modèle où les deux sont complémentaires, ni l’un ni l’autre ne peuvent savoir à l’avance quelle sera exactement la photo finale.

Dans un contexte politique c’est encore plus important. C’est une commande, il y a des contraintes et le non-verbal va être prépondérant : il faut habiter sa fonction sans surjouer, dans une pose naturelle ; et le photographe va saisir, je dirai même voler cet instant magique où l’alchimie se réalise :  La Photo.

Cartier-Bresson procédait entre autre comme cela, avec beaucoup de spontanéité…

J’avais été intéressé par l’analyse de la photo officielle du président actuel par Olivier Roller un jeune portraitiste. C’est une analyse très fouillée, très pertinente, chaque jugement a son importance, et notamment les comparaisons avec les très bonnes photo de François Mitterrand (par Gisèle Freund) dans un cadre analogue et Jacques Chirac (par Bettina Rheims).

Pour ceux qui s’en souviennent, celle de Valéry Giscard d’Estaing (par Jacques-Henri Lartigue) avec le drapeau français était aussi réussie et de façon originale.

Retrouvez l’interview d’Olivier Roller à « Libération » en mai 2007 :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :